Heimatpolis
résidence, exposition, ateliers
Saint-Lager-Bressac, France
2018
Heimatpolis est un néologisme qui réunit deux idées : Heimat désigne en allemand l’endroit où l’on est chez soi, la maison ou le village où l’on a grandi. Le terme grec polis, signifie quant à lui la vie dans la cité régie par des règles de vivre ensemble. Adoptant les modalités de l’enquête, Laura Pardini s'attache à dessiner les contours de cet Heimatpolis avec les élèves, depuis son atelier rebaptisé « le Quartier-Général des enfants mystérieux ». À distance Angelica Ruffier-Holmqvist engage une relation épistolaire avec les classes. Au fil des semaines l'histoire des mystérieux et de leur territoire se matérialise entre et sur les murs du Quartier Général. Ensemble ils lui donne corps en créant des artefacts: un trésor, une carte à porter sur soi, un film rejouant un épisode clé de leur histoire...Et enfin un livre, en exemplaire unique, déposé dans la bibliothèque, pour transmettre aux futurs.  
Publication

Back to Top